Orgue sensoriel à l’école de musique de Valognes

déplian orgue sensoriel 2018 (cliquez dessus pour ouvrir)

L’orgue sensoriel a commencé au mois de septembre 2017 à l’école de musique de Valognes pour des séances hebdomadaires (lundi après-midi).

Nous avons créé des sons à l’aide de contacteurs (pieds, mains et souffle) qui déclenchent un son.

Ensemble, nous créons une harmonie qui servira de support à la lecture d’un conte musical.

Nous ferons d’ailleurs deux représentations les 10 et 17 décembre à l’Hôtel Dieu de Valognes.

Harmattan

Le groupe Harmattan se définie comme un « groupe de besoins » pour des résidents nécessitant un accompagnement pour la plupart des actes de la vie quotidienne. C’est pourquoi, l’action éducative a porté en premier lieu sur l’acquisition et/ou le maintien des règles et des bases du quotidien (comme l’hygiène, les repas, l’ensemble des repères spatio-temporels). Il est apparu au fil des mois une réelle évolution du groupe. Ce travail doit continuer dans ce sens,  et aussi évoluer sur d’autres paramètres à visée ludiques, artistiques, socialisantes…

Service Accueil Temporaire

Le décret du 17-03-04 relatif à la définition et à l’organisation de l’accueil temporaire des personnes handicapées permet un accueil organisé pour une durée limitée à 90 jours par an, sur un mode séquentiel, à temps complet ou partiel avec/ou sans hébergement.
Ce service peut accueillir des personnes en situation de déficience mentale reconnue par la CDA, de 20 à 60 ans, en fonction de leurs besoins : en journée, en jour/nuit ou pour la nuit uniquement. Les séjours peuvent être à temps complet ou partiel.

C’est l’alternative au « tout-domicile/tout-établissement ».
L’accueil et le projet d’accompagnement sont individualisés, ils répondent à plusieurs situations :

  • « Organiser pour les intéressés ou leur entourage des périodes de répit ou de relais »
  • « Des périodes de transition entre deux prises en charge »
  • « Des réponses à une interruption de prise en charge »
  • « Modification ponctuelle ou momentanée des besoins »
  • « Situations d’urgence »

Les familles qui choisissent ou désirent maintenir leur enfant au domicile ont parfois besoin d’être relayées pour des vacances, des raisons de santé, ou simplement se reposer. Ces séjours sont aussi une transition pour que la personne s’habitue progressivement à un établissement ou pour faire évoluer leur projet de vie.

L’accueil temporaire peut aussi répondre à des situations d’urgence (hospitalisation d’un parent, accident, décès).

Sur une période de 15 jours, le service peut actuellement accueillir 5 hommes ou femmes en hébergement et 10 en activité de jour.

Pour entrer en accueil temporaire, l’équipe aide à la constitution des dossiers à la CDA (Commission des Droits et de l’Autonomie) et l’aide sociale.

Pôle Habitat et Vie Sociale

Le pôle habitat vie sociale propose aux personnes une palette de prestations d’habitat suffisamment souples et inventives pour permettre à des personnes vivant des dizaines d’années dans une institution d’avoir un parcours de vie fait d’expériences, de projets, permettant la projection dans le temps et donnant un sens à leur vie.
La multiplicité des situations nous a amené à définir nos prestations d’accompagnement éducatif mettant en jeu la présence et l’absence, la proximité et la distance.

Nous avons défini 6 formes de prestations :

  1. Proximité et présence éducative constante :
    Cette forme d’accompagnement apporte un étayage dans la vie quotidienne des personnes (hygiène, repas…) et un soutien psychique, une réassurance.
  2. Proximité et présence régulière instituée
    La proximité s’entend par rapport à un lien de présence éducative de référence et la présence éducative régulière est organisée, instituée dans un planning explicite (plages horaires définies).
    L’accompagnement qui en découle se joue de la présence et de l’absence des éducateurs. C’est une manière d’expérimenter la prise de distance avec l’éducateur.
  3. Distance et présence régulière instituées
    La distance est dans ce cas-là effective sur le plan géographique, l’intervention éducative est un repère, une constante et fait référence à un planning.
  4. Passage régulier organisé
    Ici la présence n’est plus nécessaire, il y a alors davantage d’affirmation d’une indépendance mais balisée par des rencontres programmées.
  5. Passage à la demande
    Le suivi de la personne s’organise avec elle. Elle est en mesure de solliciter, d’exprimer ses attentes et besoins.
  6. Interpellation
    Les personnes vivent en autonomie, insérées socialement ; elles interpellent l’éducateur lorsqu’un problème se pose à eux.