Partenaires

Unapei S’informer sur le handicap mental
Grath Le portail de l’accueil temporaire
La Manche Conseil général de la Manche
DDASS 50 DDASS de la Manche
FEGAPEI Site de la FEGAPEI
Publicités

Service Accueil Temporaire

Le décret du 17-03-04 relatif à la définition et à l’organisation de l’accueil temporaire des personnes handicapées permet un accueil organisé pour une durée limitée à 90 jours par an, sur un mode séquentiel, à temps complet ou partiel avec/ou sans hébergement.
Ce service peut accueillir des personnes en situation de déficience mentale reconnue par la CDA, de 20 à 60 ans, en fonction de leurs besoins : en journée, en jour/nuit ou pour la nuit uniquement. Les séjours peuvent être à temps complet ou partiel.

C’est l’alternative au « tout-domicile/tout-établissement ».
L’accueil et le projet d’accompagnement sont individualisés, ils répondent à plusieurs situations :

  • « Organiser pour les intéressés ou leur entourage des périodes de répit ou de relais »
  • « Des périodes de transition entre deux prises en charge »
  • « Des réponses à une interruption de prise en charge »
  • « Modification ponctuelle ou momentanée des besoins »
  • « Situations d’urgence »

Les familles qui choisissent ou désirent maintenir leur enfant au domicile ont parfois besoin d’être relayées pour des vacances, des raisons de santé, ou simplement se reposer. Ces séjours sont aussi une transition pour que la personne s’habitue progressivement à un établissement ou pour faire évoluer leur projet de vie.

L’accueil temporaire peut aussi répondre à des situations d’urgence (hospitalisation d’un parent, accident, décès).

Sur une période de 15 jours, le service peut actuellement accueillir 5 hommes ou femmes en hébergement et 10 en activité de jour.

Pour entrer en accueil temporaire, l’équipe aide à la constitution des dossiers à la CDA (Commission des Droits et de l’Autonomie) et l’aide sociale.

Pôle Habitat et Vie Sociale

Le pôle habitat vie sociale propose aux personnes une palette de prestations d’habitat suffisamment souples et inventives pour permettre à des personnes vivant des dizaines d’années dans une institution d’avoir un parcours de vie fait d’expériences, de projets, permettant la projection dans le temps et donnant un sens à leur vie.
La multiplicité des situations nous a amené à définir nos prestations d’accompagnement éducatif mettant en jeu la présence et l’absence, la proximité et la distance.

Nous avons défini 6 formes de prestations :

  1. Proximité et présence éducative constante :
    Cette forme d’accompagnement apporte un étayage dans la vie quotidienne des personnes (hygiène, repas…) et un soutien psychique, une réassurance.
  2. Proximité et présence régulière instituée
    La proximité s’entend par rapport à un lien de présence éducative de référence et la présence éducative régulière est organisée, instituée dans un planning explicite (plages horaires définies).
    L’accompagnement qui en découle se joue de la présence et de l’absence des éducateurs. C’est une manière d’expérimenter la prise de distance avec l’éducateur.
  3. Distance et présence régulière instituées
    La distance est dans ce cas-là effective sur le plan géographique, l’intervention éducative est un repère, une constante et fait référence à un planning.
  4. Passage régulier organisé
    Ici la présence n’est plus nécessaire, il y a alors davantage d’affirmation d’une indépendance mais balisée par des rencontres programmées.
  5. Passage à la demande
    Le suivi de la personne s’organise avec elle. Elle est en mesure de solliciter, d’exprimer ses attentes et besoins.
  6. Interpellation
    Les personnes vivent en autonomie, insérées socialement ; elles interpellent l’éducateur lorsqu’un problème se pose à eux.

Pôle « Aide par le travail »

Le pôle AIDE PAR LE TRAVAIL est constitué des ateliers de l’ESAT (CAT) de Valognes.
Effectif : 81 travailleurs et 14 salariés.

Il permet aux travailleurs :

– D’exercer une activité de production adaptée à leurs difficultés en y développant au maximum leurs capacités professionnelles ;
– De trouver reconnaissance et promotion de leur statut de travailleurs, ainsi qu’une aide pour y accéder ;
– De favoriser leur insertion dans l’entreprise, afin de permettre aux travailleurs une insertion sociale, dans une perspective d’intégration.

Le projet se compose de 2 parties :

  1. Le soutien socioprofessionnel :

– Soutien individuel (Projet personnalisé et suivi psychologique),
– Formation professionnelle,
– Soutien à la vie sociale,
– Participation à la vie d’entreprise.

  1. La production, composée de 5 activités :

– Blanchisserie de type semi-industriel ;
– Entretien d’espaces verts ;
– Sous-traitance (deux ateliers) ;
– Reprographie ;
– Prestations extérieures.

Vous désirez accéder au site de l’ESAT, cliquez ici

L’accueil de jour du FOA de Valognes

Les activités de jour accueillent les 50 personnes hébergées, ainsi que dix personnes en externat.

La finalité de ces ateliers est de permettre à ces hommes et femmes de s’épanouir, de progresser et de maintenir leurs acquis.

LES ACTIVITÉS DE JOUR

– Décoration
– Activité des gourmets
– Musique et chant
– Horticulture
–  sensoriel
– Bien être
– Ergothérapie
– Sport adapté

Nos services

L’association a mis en place une organisation sous forme d’établissements répondant à des prestations adaptées.

ESAT

Avoir un travail adapté et un soutien personnalisé pouvant conduire à une insertion professionnelle plus importante avec la souplesse permettant de répondre aux contraintes d’évolution du handicap et de vieillissement.

  • ESAT
  • Temps partagé

HEBERGEMENT FOA et HEBERGEMENT ESAT

Développer des activités de soutien permettant une vie sociale adaptée au handicap et favorisant un axe d’intégration à la cité. Prévoir les types d’accueil (habitat et encadrement) alternatifs en fonction des évolutions du handicap.
Le centre d’habitats est composé des types d’habitats suivants :

  • Foyer
  • Appartements semi-collectifs
  • Appartements de type insertion

ACTIVITES DE JOUR

Proposer des activités de soutien ou d’apprentissage pour répondre à des besoins plus limités ou complémentaires de l’appui apporté par des structures existantes.

ACCUEIL TEMPORAIRE:

accueil dans une limite de 90 jours, des usagers ayant une notification accueil temporaire.